Nos Engagements

ÇA NOUS TIENT À CŒUR !

La scénographie du festival l’Paille à Sons s’entend comme une mise en commun de nos envies et de nos compétences. Elle est l’occasion d’un partage de nos connaissances et de nos savoir-faire pour développer un autre art, celui de l’artisan. Un des exemples de la convergence de nos compétences est la création de toilettes sèches.

D’autres aménagements scénographiques et scéniques voient petit à petit le jour pour animer et habiter le festival. Ils constituent les preuves physiques et esthétiques de notre engagement, tant en matière d’écologie qu’en faveur de notre région, dans notre volonté de faire participer des entreprises locales. Tous ces savoir-faire associés contribuent à accueillir un public réceptif et curieux aussi bien de notre programmation musicale que de l’espace « L’Paille à Sons », au Clos Pichot. 

DES ACTIONS CONCRÈTES

Accessibilité

Le parc André Gagnon (anciennement Clos Pichot) est de plain-pied donc peu d’aménagements structurels sont nécessaires à l’accueil des personnes à mobilité réduite. Pour tout autre handicap, visible ou invisible, un accompagnement personnalisé peut être imaginé avec concertation avec les structures du territoire. L’association est ouverte au dialogue et pense que le principe d’une “culture accessible à toutes et à tous” passe par l’inclusion de tous les publics.

Village Enfants

Ce village éphémère, un petit coin de paradis, est l’endroit parfait pour prendre un bol d’air et de SONS ! Encadré par une équipe de bénévoles, avec des compétences complémentaires (professeure des écoles, éducateur de jeunes enfants dans la vie professionnelle, titulaire du BAFA pour d’autres…) les petit•es et grand•es, peuvent découvrir de nouvelles musiques à travers des concerts, écouter des histoires auprès d’un•e conteur•se, participer à des ateliers créatifs/manuels, des jeux, maquillages … ou tout simplement pour faire des bulles !

Le samedi après-midi, le village dans une ambiance familiale et joyeuse, est ouvert dans l’enceinte du festival. L’entrée dans ce village est ouverte à tou•tes les festivalier•ères. Un petit rappel pour les accompagnateur•rices et/ou les parents, vos enfants restent sous votre responsabilité.

Tri des déchets

Au centre de toute bonne réflexion sur le développement durable, la question des déchets et de leur tri n’a de cesse de tarauder les esprits des membres de l’association qui tentent, chaque année, d’en améliorer leur gestion sur site. Au fur et à mesure des éditions, et outre le tri en arrière-scène des déchets en concertation avec les collectivités locales, nous avons créé nos propres poubelles pour le public et repensé notre rapport aux plastiques à usage unique. L’association a aussi conçu ses propres toilettes sèches et valorise ses déchets depuis trois ans grâce à un partenariat avec SVR et son agence locale.

Eco Cup

Plus qu’un classique dans les festivals d’aujourd’hui, ces gobelets réutilisables et recyclables sont devenus indémodables. Instaurés au L’Paille à Sons dès la première année, ils permettent une réduction drastique de production de plastique et des déchets habituellement générés par les gobelets à usage unique… tout en permettant l’apposition esthétique dessus du logo de la manifestation, de partenaires ou tout autre message. Ils sont alors consignés pour inciter les festivalières et festivaliers à les rapporter une fois leur consommation finie, pour qu’ils soient lavés et réutilisés ultérieurement.

Toilettes sèches

Déjà présentes depuis la deuxième édition, elles évoluent chaque année pour correspondre le plus possible aux besoins du public et à l’espace que nous créons autour. Pour cette septième édition, plusieurs partenaires nous épaulent afin de concevoir une nouvelle structure pouvant doubler la capacité d’accueil. Ces toilettes 2.0 seront à nouveau l’arrière-scène de la scène (W)C, mises en valeur par un jeu de lumière vibrant au rythme des morceaux. 

La création de toilettes sèches est un choix écologique dans la réutilisation de l’urine pour la production d’engrais et dans la réduction de consommation de l’eau.